Revues Carcajou

La revue libre du CEETS

Carcajou N°1

Carcajou N°3

Carcajou N°2

Carcajou N°4

Chroniques
Vie Sauvage

Depuis quelques années déjà, je ponds des articles dans la chronique « Vie Sauvage » de Carnets d’Aventures (excellentissime revue sur le voyage nature « by fair means » : http://www.expemag.com).
Les éditeurs de ladite revue, Olivier et Johanna Nobili, m’ont fait l’amitié de me faire passer les PDF de tous mes articles parus jusqu’à présent dans leur revue, avec l’autorisation de les publier ici… 

… ce qui en dit long sur leur état d’esprit et leurs valeurs, qui sont vraiment loin des délires mercantiles habituels…

Merci à eux !!! 🙂

Couteau - CA N°7

Kits survie - CA N°10

Orage - CA N°12

Tiques - CA N°15

Protec. pers. - CA N°17

Vêtements - CA N°19

Se perdre - CA N°8

Le feu - CA N°11

Cours d'eau - CA N°14

Ours - CA N°16

1er secours - CA N°18

Chroniques - intégrale

Manuel Survie
« MANUEL DE [SUR]VIE
EN MILIEU NATUREL »
est disponible !
 

 
Instructeur de survie depuis 2003 et considéré comme l’un des plus grands spécialistes français dans son domaine, David MANISE connaît précisément les besoins et les attentes de chacun en milieu naturel. Dans ce guide résolument pragmatique et accessible, il vous fait bénéficier de sa très grande expérience d’homme de terrain et de formateur en s’appuyant sur les dernières recherches scientifiques. Réguler sa température par tous les temps, trouver et purifier de l’eau, manger sur le terrain, s’orienter et progresser, gérer les risques, rester conscient, assurer les premiers secours… Son objectif est de vous dévoiler les techniques et les conseils ayant réellement fait leur preuve depuis de nombreuses années. Il vous propose les solutions concrètes les plus adaptées aux problématiques que vous pouvez rencontrer en milieu naturel, applicables dans les différents biotopes de la planète. Bénéficiez d’un haut niveau d’expertise pour (sur)vivre en milieu naturel !
 

Manuel Grand Froid
« MANUEL DE [SUR]VIE
GRAND FROID »
est disponible !
 

 
Apres le succès de Manuel de [sur]vie en milieu naturel, devenu une véritable référence, nous vous proposons dans cette collection un ensemble de manuels complémentaires, spécifiques et résolument pragmatiques traitant de différents environnements naturels. Quel que soit votre terrain d’aventures, bénéficiez des meilleurs conseils pour réguler votre température par tous les temps, purifier de l’eau, manger sur le terrain, vous orienter et progresser, gérer les risques, rester conscient, assurer les premiers secours… Sans oublier les aspects psychologiques inhérents à toute expédition. Parce que les facteurs clés de votre survie ne sont pas les mêmes par des températures extrêmes ou en milieu forestier ou montagnard, vous apprendrez à identifier les risques spécifiques liés à votre environnement et à les maîtriser.
 

Manuel Forestier
« MANUEL DE [SUR]VIE
EN MILIEU FORESTIER »
est disponible !
 

 
Apres le succès de Manuel de [sur]vie en milieu naturel, devenu une véritable référence, nous vous proposons dans cette collection un ensemble de manuels complémentaires, spécifiques et résolument pragmatiques traitant de différents environnements naturels. Quel que soit votre terrain d’aventures, bénéficiez des meilleurs conseils pour réguler votre température par tous les temps, purifier de l’eau, manger sur le terrain, vous orienter et progresser, gérer les risques, rester conscient, assurer les premiers secours… Sans oublier les aspects psychologiques inhérents à toute expédition. Parce que les facteurs clés de votre survie ne sont pas les mêmes par des températures extrêmes ou en milieu forestier ou montagnard, vous apprendrez à identifier les risques spécifiques liés à votre environnement et à les maîtriser.
 

Manuel Montagnard
« MANUEL DE [SUR]VIE
EN MILIEU MONTAGNARD »
est disponible !
 

 
Apres le succès de Manuel de [sur]vie en milieu naturel, devenu une véritable référence, nous vous proposons dans cette collection un ensemble de manuels complémentaires, spécifiques et résolument pragmatiques traitant de différents environnements naturels. Quel que soit votre terrain d’aventures, bénéficiez des meilleurs conseils pour réguler votre température par tous les temps, purifier de l’eau, manger sur le terrain, vous orienter et progresser, gérer les risques, rester conscient, assurer les premiers secours… Sans oublier les aspects psychologiques inhérents à toute expédition. Parce que les facteurs clés de votre survie ne sont pas les mêmes par des températures extrêmes ou en milieu forestier ou montagnard, vous apprendrez à identifier les risques spécifiques liés à votre environnement et à les maîtriser.
 

previous arrow
next arrow

Site & forum de David Manise

Fondateur du CEETS

Site internet

Consulter (fonce !)

Le forum

Consulter (fonce là aussi !)

FAQ

Matériel

En vous inscrivant, vous recevrez une liste de matériel nécessaire à réunir.
Sans ce matériel, qui n’a rien d’extraordinaire si vous pratiquez un tant soi peu les activités de plein air et la rando, vous ne serez pas admis au stage.
L’objet le plus coûteux de cette liste de matériel est un sac de couchage vraiment chaud (des sacs de couchage grand froid pour nos stages hiver peuvent être loués dans plein de magasins de plein air / montagne).
Tout le reste se trouve facilement à bas prix… et si le sujet vous intéresse, vous vous en servirez souvent ensuite.

Qui peut participer ? Comment est l’ambiance ? Est-ce qu’il y a souvent des accidents…

Mon enfant mineur peut-il s’inscrire ?

Non ! 🙂 Sauf pour le stage « Vie Sauvage avec des mules », qui est encadré par un organisme agréé tourisme, qui accepte de prendre ce genre de risque.

Est-ce que vous allez tout faire à ma place, me prendre par la main, m’assister pour tout et me traiter comme un touriste débile ?

Non. Le but des stages de survie du CEETS est de vous rendre autonome. De vous donner les outils pour que vous puissiez rester en vie dans des situations vraiment difficiles. Si vous venez en attendant une prestation de services tout confort, non seulement vous allez avoir un gros choc culturel, mais en plus on va vous secouer les puces. Concrètement, nous ferons tout pour assurer votre sécurité, nous ferons tout pour vous aider à réussir, à comprendre, à avancer, mais si vous n’êtes pas réellement ACTIF dans votre apprentissage, si vous ne vous bougez pas vous-mêmes pour poser les bons gestes, vous allez avoir froid / chaud / soif / mal…

Les stages, si vous appliquez activement ce qu’on vous propose, sont faciles. Mais si vous vous « laissez mourir » en attendant qu’on vous porte et qu’on fasse les exercices à votre place, on vous invitera simplement à rentrer chez vous. Et on ne vous remboursera pas.

Est-ce que vous êtes des « rambos » en treillis avec de gros couteaux et des fusils ?

Non 🙂 Plutôt l’inverse. Nous sommes dans une démarche pragmatique, scientifique, terre à terre, et très zen. Nos stages ne sont pas très difficiles si vous y mettez du vôtre. On n’apprend pas sous stress, de toute manière. Ceci dit, nous travaillons également, et de manière très professionnelle, avec diverses armées Européennes. Et justement, ils viennent nous voir parce que nous sommes ce que nous sommes : des spécialistes de la survie qui avons développé une approche pragmatique et efficiente de la chose.

Est-ce qu’il y a aussi des femmes ?

Oui. Il y en a environs 10 à 15%… elles sont donc en minorité, mais bien présentes, et elles s’en sortent parfaitement bien (ce qui n’est pas une surprise, mais malheureusement dans notre monde il y a des choses qu’il faut encore souligner). La crainte de se retrouver dans un groupe de gros bras machos étant l’une des causes du peu d’inscriptions féminines, nous pouvons tout de suite vous rassurer. Nous sommes là pour apprendre, et le staff est apte à prévenir tout débordement d’hormones éventuel (le cas ne s’est jamais présenté, mais par principe nous préférons avoir plus de solutions que de problèmes ;)).

Côté accidents, est-ce que je dois avoir peur ? Prévoir du temps pour récupérer ?

Les stages sont forcément un peu dépaysants et fatiguants, mais en 10 ans d’exercice, nous avons eu à déplorer que de rares accidents légers : des coupures sur les doigts de temps en temps, une seule fois une coupure sur un tibia (dûe à une faute de manipulation de son couteau par un stagiaire), et une branche dans un oeil (les chapeaux à large bords sont dangereux pour cette raison là en milieu boisé) qui, au final, a été beaucoup plus de peur que de mal… Le risque zéro n’existe pas, mais concrètement nous sommes des spécialistes de la gestion du risque. C’est le coeur de notre métier. Donc nous prêchons par l’exemple et limitons les risques au maximum, et avec un souci d’amélioration permanente.

Nous allons, en clair, faire très attention à votre sécurité.

Logistique, inscriptions, trajets, et assistanat

Est-ce que vous pouvez m’indiquer le trajet à effectuer en transport en commun pour se rendre au lieu de rendez-vous ?

Non ! 🙂

Arriver sur les lieux du stage et en repartir est de VOTRE responsabilité. Démerdez-vous.

Je n’ai pas de voiture, pourrais-je venir tout de même ?

Oui, surtout si vous vous démerdez.

Vous réussirez sûrement à trouver un moyen 😉
Généralement, un co-voiturage ad-hoc s’auto-organise sur le forum du CEETS ou davidmanise.com avant les stages…
Sinon il reste le train, le stop, le vélo, la marche… Venez en rampant sur le dos si ça vous chante. C’est votre problème d’arriver au stage.
On ne va pas aller vous chercher.

Pourquoi ne peut-on pas connaître le lieu précis de stage pour ceux qui se déroulent à Paris ?

Plusieurs lieux de stage sont toujours possibles, selon la météo, les grèves éventuelles, ou les activités diverses des propriétaires des lieux. Nous déterminons donc généralement le lieu d’un stage seulement quelques jours avant ce dernier. Nous vous le communiquons en temps et lieux.

Organisation des stages, inscriptions

Combien y aura-t-il de stagiaires et combien y aura-t-il de moniteurs ?

Nous sommes généralement à un ratio de 1:4 : un encadrant pour quatre stagiaires, de manière à ce que vous puissiez profiter au mieux de l’enseignement, poser toutes les questions que vous souhaitez, etc. Il peut arriver qu’on monte jusqu’à 1:7 sur les stages niveau 1, sans que cela nuise à l’ambiance ni au transfert des connaissances.

Est-ce que je peux m’inscrire fermement aux stages de niveau 2 et 3 avant d’avoir fait le niveau 1 ?

Non ! 🙂 Mais vous pouvez réserver une place. Pour pouvoir faire un niveau 2, vous devez avoir le feu vert de David Manise. Les deux seuls motifs de refus sont que vous soyez un danger pour vous-même ou autrui pendant un stage avancé. Donc concrètement, ne vous inquiétez pas. 99,99% des gens sont admis…

Je n’arrive pas à me connecter au forum davidmanise.com avec mes identifiants du CEETS. C’est normal ?

Oui. Davidmanise.com est un forum séparé de celui du CEETS. Le forum du CEETS est accessible uniquement aux membres du CEETS. Davidmanise.com est ouvert à tous, et est gratuit, mais vous devrez vous inscrire vous-mêmes. Il est bienvenu (mais pas obligatoire, juste plus pratique) d’utiliser le même pseudo sur les deux forums..

Questions techniques

Je suis végétarien, végétalien, crudiste, fruitarien, etc, est-ce que je peux faire le stage ?

En été et à la belle saison, sans problème.  Dès qu’on commence à avoir froid, le corps est stressé et a besoin de beaucoup plus de calories pour tourner.  Il est donc conseillé de prévoir le coup, et de manger plus de glucides et de lipides dans les jours précédant le stage.  Bref, oui vous pouvez venir, à condition que vous sachiez réellement bien gérer vos apports caloriques, y compris pendant le stage.  En clair, il vous faudra probablement 1500 kcal de plus qu’à votre habitude pour un stage en automne ou au printemps, et 3500 de plus pour un stage en hiver.  Les dattes, fruits séchés et diverses noix peuvent vous aider grandement.  Et ne lésinez pas.  Si les inuits mangeaient essentiellement des protides et du gras, traditionnellement, c’est aussi parce que ça convient bien aux climats froids 😉

Comment s’organisent les repas lors du stage ?

Vous êtes grands. Vous sortez la nourriture de votre sac, vous la préparez si nécessaire, et vous la mangez. Et, par respect pour le biotope, vous remballez tous vos déchets 😉

Nous ne faisons pas de feu le midi (et pas toujours le soir, ça dépend des autorisations, saisons, etc.). Prévoyez un réchaud si vous voulez manger chaud.

Finances

Pourquoi est-ce que vous êtes plus cher que vos concurrents ? Qu’apportez-vous de plus qu’eux ?

Nos stages sont le fruit d’une vie entière de recherche et d’expérimentation, que David Manise a su formaliser et organiser en une série de stage très épurés, riches, accessibles, pragmatiques et efficaces. La méthode est au point. La progression pédagogique est précise. Nous formons et avons formé plusieurs moniteurs qui prennent peu à peu le relais de David, et qui enrichissent notre base de connaissances de leurs expériences à eux. Nous avons une assurance. Nous avons des terrains et des contacts partout en France et en Europe (Suisse, Belgique, Italie). Nous travaillons avec des médecins, des humanitaires, des militaires d’élite, des explorateurs, des voyageurs au long cours… des gens qui utilisent vraiment notre savoir-faire et qui reviennent en vie. Nous avons fait nos preuves, et nous nous améliorons encore tous les jours. Et tout cela a un coût.

À vous de choisir 🙂

À quel ordre est-ce que je dois faire mon chèque ?

À l’ordre du CEETS, tout simplement.
Et vous devez les envoyer à Karine Martin : 6 rue Tino Rossi, 33530 BASSENS

Où dois-je envoyer mon dossier d'inscription et mon chèque ?

Votre dossier d’inscription et votre chèque (à l’ordre du CEETS) doivent être envoyés à Karine Martin : 6 rue Tino Rossi, 33530 BASSENS
Merci ! 🙂

Quand est encaissé le chèque de règlement du stage ?

Le chèque est toujours encaissé dans les jours qui suivent le stage.

David Manise

Je n’arrive pas à joindre David au téléphone, est-ce normal ?

Oui. Et généralement, ça vaut mieux comme ça 😉 Personne au monde n’arrive à joindre David par téléphone. Même sa mère, de son vivant, arrivait à lui parler à peine une fois tous les trois mois.
Faites-lui un e-mail : david.manise@ceets.org

Est ce que Monsieur Manise sera là à mon stage ?

Si, dans le calendrier, son nom est inscrit comme faisant partie de l’encadrement, alors OUI, il sera là. Sinon c’est qu’il est mort, ou physiquement incapable d’être présent. Et si tel est le cas, un moniteur du CEETS, formé par ses soins, sera là pour le remplacer (ET vous serez prévenu).

Est-ce que David Manise est aussi méchant qu’il en a l’air ?

Oui. 😉

En fait David est, selon un de ses stagiaires, « le parfait mélange entre Bud Spencer, docteur House et Crocodile Dundee ». Bud Spencer pour le physique, docteur House pour le côté surdoué-cynique, et crocodile Dundee pour tout le reste. Donc plutôt sympa, au final, malgré son côté ours.